23.01.08

Projet PQDI

Démarré le 1er novembre 2005 pour finir le 31 octobre 2007, le projet d’appui à la sécurité alimentaire du canton de Birni N’Gaouré avait pour objectif global  de contribuer à l’amélioration équitable de la sécurité alimentaire des habitants et habitantes des cinq villages du canton de Birni N’Gaouré.

Cinq groupements féminins des cinq villages ont été ciblés par les activités du projet. De ces cinq groupements, trois ont sollicité et obtenu la mise en place d’une Banque Céréalière. Il s’agit de ceux des villages de Windé Bago Peul, Boundougoumey et de Windé Bago Zarma.Les deux autres groupements qui sont celui de Windé et de Doalaga ont sollicité la mise en place de sites maraîchers. Seul le site de Windé à effectivement été réalisé à cause de limitation de ressources financière. Ces deux principales activités ont été soutenues par la mise en place d’un volet crédit en appui aux activités génératrices de revenu des femmes. La réussite des activités étant le premier souci de l’ONPHDB, elle a basé sa stratégie sur le renforcement des capacités des groupements à travers :
La formation des membres des différents groupements à la vie associative ;
La mise en place et la formation de comités de gestion en entretien et en gestion des activités économiques mises en place ;
Une révision des différentes formations afin de consolider les compétences acquises par les membres des groupement.

Résultats atteints

Du point de vue sécurité alimentaire, les différentes familles des villages bénéficiaires des Banques Céréalières ont joui pendant deux bonnes années d’un accès facile au mil et au maïs à des prix raisonnables (nettement moins élevés que ceux du marché).

Du point de vue renforcement du revenu des femmes, la totalité des membres de trois groupements soit plus de 250 femmes ont bénéficié avant la fin du projet d’un crédit de 25000 F CFA chacune pour renforcer aux activités économiques individuelles. Par ailleurs, 22 femmes d’un quatrième groupement ont bénéficié du même montant de crédit. Le dernier groupement pourra aussi accéder au crédit dès que ses capacités de gestion le permettront car l’ONG ONPHDB reste disponible pour l’accompagnement des groupes bénéficiaires de ces interventions.

Posté par onphdb à 09:24 - - Permalien [#]